Tourmaline


La tourmaline est une pierre qui existe dans une multitude de couleurs. Elle fait partie des pierres fines (anciennement appellation semi-précieuse) et est très prisée en joaillerie. Les tourmalines peuvent être rouges, jaunes, bleues, vertes, bicolores, tricolores voire plus.

La tourmaline rouge se nomme rubellite et est très convoitée. Sa couleur rouge vient du lithium. Elle va du rose rouge avec une pointe de violet, mais la couleur rubis est la plus recherchée. On trouve de nombreuses inclusions telles que des libelles, des canaux, des givres… Celles-ci n’enlèvent en aucun cas sa valeur à la pierre ; au contraire, à partir du moment où elles ne sont pas trop nombreuses et n’empêchent pas la réfraction de la lumière. On trouve des rubellites au Brésil, à Madagascar et au Mozambique.

La tourmaline jaune est une pierre nouvelle. Elle vient d’être découverte au Malawi à la fin de l’année 2000. C’est la seule couleur qui faisait défaut aux tourmalines, la couleur la plus recherchée étant le jaune canari. On trouve cette pierre au Malawi et au Brésil. Des tourmalines jaunes sont présentes également dans d’autres pays comme Madagascar, la Tanzanie et Sri Lanka, mais elles possèdent un fond brun.

La tourmaline verte est une pierre très utilisée par les joailliers et la plus demandée, car elle possède de nombreuses nuances de vert. Le vert le plus recherché est le vert émeraude, mais on trouve aussi d’autres variantes : vert jaune, vert olive, vert brun, vert foncé, vert pâle. Cette pierre peut être montée en pendentif, bague, boucle d’oreilles… On trouve des tourmalines vertes au Brésil, au Pakistan, au Mozambique, au Nigeria…

La tourmaline bleue est une pierre rare qu’on peut trouver au Brésil, au Nigeria, en Afghanistan… La plus connue et la plus belle des tourmalines bleues est la Paraïba. Découverte en 1987, elle provient de mines situées au nord du Brésil. Sa couleur va du bleu turquoise au bleu indigo. Il est rare de trouver des pierres de tailles importantes, et quand elles existent, elles atteignent des sommes record et ne figurent pas sur le marché courant du négoce.

La tourmaline noire est peu connue mais pourtant utilisée en joaillerie ; elle est d’une couleur noire très foncée ne laissant passer aucune transparence. Les pierres proviennent du Brésil, de Madagascar…

Les tourmalines multicolores sont très répandues ; lors de leur croissance, les tourmalines peuvent faire apparaître des colorations différentes. Les bruts trouvés dans les mines sont différents, pouvant être de tailles très fines comme très larges. Il existe de nombreuses dénominations pour les tourmalines multicolores : tourmalines melon d’eau ou pastèque, polychromes ou bicolores. Elles sont vertes à l’extérieur et rose - rouge à l’intérieur. Nous achetons de nombreuses tourmalines melons d’eau et autres tourmalines multicolores lors de nos voyages au Brésil. Elles permettent de concevoir des créations uniques et à un prix raisonnable : boucles d’oreilles ou pendentifs. On trouve des tourmalines multicolores au Brésil, au Sri Lanka, à Madagascar…

La dureté des tourmalines est de 7- 7,5 sur l'échelle de Mohs.